Sélectionner une page

Les produits en poudre à reconstituer font partie des produits pour lesquels il faut adapter la réglementation cosmétique pour valider la sécurité du produit et garantir la sécurité du consommateur. Commençons déjà par comprendre : qu’est-ce qu’un produit poudre a reconstituer ? 

C’est un produit sous la forme d’une poudre, soit sous forme compacte ou soit sous forme libre, qui ajouté à de l’eau va créer un produit cosmétique qui pourrait être ensuite utilisé.

Il existe 2 “modes” de reconstitution d’un produit poudre qu’il faut bien différencier, car ils vont définir les spécificités réglementaires à adopter . Le premier mode de reconstitution est la reconstitution à l’utilisation : le consommateur reconstitue le produit au moment où il souhaite l’utiliser, mais ne le conserve pas. Le deuxième mode de reconstitution est une reconstitution qui va être stockée : ici, le consommateur va reconstituer le produit, le conserver dans un pack et l’utiliser au fur et à mesure.

Dans cet article, nous aborderons les  points sur lesquels vous pourrez retrouver des différences par rapport au produit cosmétique dit “standard”.

Pour rappel, les étapes pour mettre un produit cosmétique sur le marché sont : 

  1. S’assurer que le produit que vous souhaitez mettre sur le marché répond bien à la définition d’un produit cosmétique du règlement (CE) n° 1223/2009
  2. Désigner une Personne Responsable en Europe qui garantit la conformité des produits mis sur le marché
  3. Élaborer des produits contenant des ingrédients conformes pour la mise sur le marché
  4. S’assurer que l’emballage est clair, qu’il comporte toutes les mentions obligatoires et que les allégations respectent les critères communs
  5. Établir un rapport sur la sécurité
  6. Mettre à disposition un Dossier d’Information Produit (DIP) pour la mise sur le marché d’un produit cosmétique
  7. Effectuer la notification sur le portail européen CPNP du produit avant sa mise sur le marché

Nous abordons ces différentes étapes dans tous nos articles si vous souhaitez en savoir plus.

Pour les produit pour à reconstituer, il faut adapter certaines de ces étapes selon la spécificité du produit :

Produit bébé

1. Packaging

Pour le mode de reconstitution à l’utilisation, aucune spécificité de packaging n’est attendue car le consommateur reconstitue le produit, dans le récipient de son choix, puis l’utilise directement. 

Dans le mode de reconstitution qui va être stocké, vous devez proposer un pack supplémentaire au consommateur, c’est-à- dire qu’en plus du produit à reconstituer, un pack supplémentaire doit être mis à disposition du consommateur pour qu’il puisse y faire la reconstitution de son produit puis conserver. 

Mais pourquoi doit-on proposer ce pack et pourquoi le consommateur ne peut pas faire la reconstitution dans n’importe quel récipient comme dans le cas précédent ? Ici, la différence est que le produit va être stocké et donc conservé dans ce pack.

Pour garantir la bonne stabilité du produit et sa bonne conservation, nous devons effectuer les tests adaptés dans un contenant, qui doit être déterminé au préalable. Le consommateur ne peut pas reconstituer son produit dans n’importe quel contenant car la stabilité du produit dans ce contenant ne sera pas validé.

2. Les tests

Dans les deux cas que nous étudions, deux types de tests sont à réaliser : les tests sur le produit à reconstituer et les tests sur le produit reconstitué.

Dans le cas de du produit à reconstituer à l’utilisation, vous devez réaliser les tests de stabilité, compatibilité et conservation sur le produit à reconstituer. Sur le produit reconstitué, vous devez réaliser les tests toxicologiques, patch test, irritation oculaire, et tout autre test qui pourrait être utile en fonction de votre produit.

Pour les produits à reconstituer et stockés, il est nécessaire de réaliser les tests toxicologiques comme pour un produit cosmétique standard : patch test, irritation oculaire, etc. sur la formule reconstituée. Ici, contrairement au premier cas, les tests de stabilité, compatibilité et conservation sont à réaliser sur les deux formules, celle à reconstituer et celle reconstituée car la sécurité du produit doit être validée sur la formule conservée.

Produit bébé

3. Dossier d’Information Produit

Pour le Dossier d’Information Produit et l’évaluation de la sécurité, vous devez prendre en compte cette utilisation. Il faut établir les documents pour le produit mis sur le marché, le produit à reconstituer en poudre, mais aussi le produit qui sera appliqué par le consommateur, soit le produit reconstitué avec l’eau.

4. Étiquetage

Dans le cas du produit à reconstituer à l’utilisation, vous avez uniquement le pack du produit à reconstituer. Il faut évidemment indiquer toutes les mentions obligatoires d’étiquetage, et ajouter quelques précisions complémentaires. Il faut notamment préciser que le produit ne peut pas être utilisé pur par le consommateur et ajouter le mode de préparation précis du produit à reconstituer en mentionnant notamment les quantité de poudre et d’eau à utiliser, indiquer que le produit ne doit pas être conservé, etc.

Pour l’étiquetage du produit à reconstituer et conserver, vous avez deux packs : celui du produit à reconstituer et celui dans lequel le consommateur va reconstituer le produit. 

Sur le produit à reconstituer, vous devez apposer, comme pour le cas précédent, toutes les mentions obligatoires d’étiquetage et les spécificités d’étiquetage que nous avons vu précédemment. 

Sur le pack dans lequel le produit va être reconstitué, un flacon vendu vide n’étant pas un produit cosmétique, il n’y a pas de mentions réglementaires à apposer au titre du règlement cosmétique européen n°1223/2009.

Produit bébé

Appui Cosmétique et la création de produit poudre à reconstituer

Vous avez maintenant toutes les informations pour vous lancer dans la création de produits en poudre à reconstituer. Il est important de s’entourer de professionnels pour la création de ce type de produit. Ces derniers pourront vous accompagner et vous conseiller au mieux. Nous pouvons vous mettre en contact avec des laboratoires qui développent ces formules spécifiques.

Appui Cosmétique peut également vous  accompagner pour la création et la validation de vos produits cosmétiques. N’hésitez pas à nous contacter.

À vos côtés étape par étape, nous sommes là pour non seulement vous apporter le soutien dont vous avez besoin mais également pour répondre à chacune de vos interrogations et sécuriser vos démarches.

Que vous soyez fabricant, sous-traitant, une marque de produits cosmétiques ou que vous souhaitez développer votre marque, Appui Cosmétique se présente donc comme votre nouveau support.

Au plaisir de collaborer ensemble sur vos projets !

Merci d’avoir lu notre article, 

À bientôt,